Division de plantes

Les plantes vivaces croissent pour la plupart en émettant de nouvelles tiges à partir de leurs parties souterraines. Elles s’étalent et forment des touffes qui, avec le temps, deviennent trop compactes et dépérissent. Dans certains cas, le centre meurt, ce qui donne à la plante l’apparence d’une couronne évidée. Les plantes peuvent également produire de plus petites fleurs ou encore devenir moins vigoureuses. Pour rajeunir la plante, il suffit de la diviser en prenant soin de ne replanter que les parties saines.

En général, c’est au début du printemps (fin avril, début mai) qu’on divise les espèces qui fleurissent après la mi-juin et, au début du mois de septembre, celles qui fleurissent tôt au printemps. En fait, il est possible de diviser les espèces à floraison printanière dès la fin de leur floraison, c’est-à-dire au début du mois de juin.

Il est préférable de procéder à la division des plants à l’ombre ou lors d’une journée nuageuse pour ne pas exposer les racines aux rayons du soleil

Étape 1Étape 1 - division vivaces

À l’aide d’une bêche, retirez la plante tout en conservant une motte de terre.

Étape 2 - division vivacesÉtape 2

Divisez la motte en plusieurs parties à l’aide d’un outil tranchant tel un taille bordure.

Étape 3Étape 3 - division vivaces

Plantez les sections saines sans enfouir le collet (le point de jonction entre les racines et la tige).

Étape 4 - division vivacesÉtape 4

Tassez la terre autour des racines, formez une petite cuvette autour de chaque division et arrosez copieusement.

 

Source espace pour la vie

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *