Potentille rampante

Noms communs : Quintefeuille, potentille rampante, herbe à cinq feuilles, pied court, main-de-mars, patte-de-pigeon, pipeau, chacourroie, nerf de bœuf.

Nom latin : Potentilla reptans.

Famille : Rosaceaes
 
Semis : Mars-Avril-Mai/Sept-Oct-Nov
Récolte : de janvier à déc.
Multiplication : semis spontanée ou par graines au printemps
Exposition : Soleil et mi-ombre
PH du sol : sols alcalins, neutres
Période de floraison : juillet-novembre
 
Description : La potentille rampante ou quintefeuille est une petite vivace courante des jardins ou des zones incultes, elle donne des fruits par akène qui ressemblent à des fraises, indigeste pour nous, mais consommés par les tortues. Ses fleurs à 5 pétales ronds sont entièrement jaune d’or et ses feuilles présentent souvent 5 folioles dentées.
 
La potentille  est  très bonne pour les tortues, car très riche en calcium avec une teneur relativement faible en phosphore, donc un Ca/P très élevé. Par ailleurs c’est une très grande source de magnésium. La seule partie de la potentille qui n’est pas à consommer (pas toxique mais très amer), c’est son rhizome. Et là, pas de souci avec les tortues, elles ne risquent pas du tout d’y toucher vu que le rhizome est souterrain.
Elles sont intéressantes pour stopper des diarrhées intempestives.
 

Le saviez-vous ?  : Cet herbacé fait partie du folklore et légende en tant que plante dite magique, elle était classée dans les plantes de type 5 d’ ou son surnom d’herbe à cinq feuilles qui correspond au domaine du pouvoir et de l’amour, de l’argent, de la santé et la sagesse, par conséquence elle était censée apporté la protection, les gains matériels et les rêves prémonitoires.
Pour ce faire il suffisait de déposer un bouquet de cette potentille rampante devant la demeure d’une personne pour qu’elle contribue à apporter des bienfaits aux propriétaires de cette maison.
Autre légende, il est dit que si l’on trouve une potentille présentant sept doigts, il fallait la mettre sous verre et la placer dans un endroit stratégique d’une maison et cela faisait office de talisman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *