Chardon-marie

Nom français :Chardon-Marie

Nom latin : Silybum marianum

Famille: Astéracées

Floraison : J/J/A

Multiplication : semis

Identification : Plantes bisannuelle en grosse touffes. Tige fortes, atteignant 1.5 m de haut, non épineuse avec quelque feuilles plus petite embrassantes à la base

Feuilles basales (jusqu’à 50 cm de long sur 25 cm de large), vert brillant, luisantes, tachées et veinées de blanc, bords lobés à fortes épine blanc ivoire.

Fleurs en gros capitules (5 à 10 cm de diamètre) à fleurs rose purpurin, toutes en tube, portés sur un long pédoncule et entourés d’une impressionnante « armure » de bractées terminées en très forte épine.

Fruits, secs, graine brun luisant avec une aigrette de soie claire

Le saviez vous : Le chardon-Marie doit son nom à une légende : la Vierge Marie, voyageant d’Égypte en Palestine, aurait donné le sein à l’enfant Jésus près d’un bosquet de chardons. Quelques gouttes de son lait tombèrent sur les feuilles, créant les nervures blanches caractéristiques à cette espèce. Cette légende est peut-être également à l’origine d’une indication traditionnelle, dont l’efficacité n’a jamais été démontrée scientifiquement, qui veut que le chardon-Marie favorise la lactation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *