Bouturage

Du prélèvement de boutures à la mise en terre, description des opérations communes à toutes les plantes, qui garantissent le succès du bouturage.

Prélèvement de bouture d'anthémis

Prélèvement:F. Marre - Rustica

 

En été, on bouture le plus souvent des extrémités de tiges. Coupez-les au moyen d’un couteau ou greffoir bien affûté et désinfecté. Maintenez la base de la tige et coupez de l’autre en biais du bas vers le haut. La coupe doit être nette pour ne pas écraser la tige.

Préparation:F. Marre - Rustica

Si nécessaire, recoupez la base de la bouture juste sous le point d’insertion d’une feuille, puis procédez à l’habillage : éliminez les feuilles de la moitié inférieure en les tirant délicatement vers le bas. Si celles du haut sont très larges, on peut les couper en deux.

Mise en terre:F. Marre - Rustica

Le plus simple consiste à utiliser un terreau pour semis et bouturage, car c’est un substrat léger, bien drainé et peu dosé en engrais. On y pique la bouture sur 2 à 3 cm de profondeur et on tasse le terreau tout autour avant de l’humidifier. Il faudra penser à respecter un délais de désintoxication avant l’utilisation pour vos carapaces.

 

Source guide rustica

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *